body {

Saison 2016-2017


 

Dédicace - À la recherche de nouvelles textures instrumentales


CDMC
20 octobre, 18h00
  • Maury Buchala, Eindrücke, pour violoncelle solo
     
  • Violoncelle : Alexis Descharmes
  •  
  • Modération Michèle Tosi, musicologue
    Avec la participation de Pierre Albert Castanet, compositeur, musicologue (Université de Rouen et Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris), Omer Corlaix, musicologue (fondateur des éditions MF et chroniqueur pour Radio France)


  • À l’occasion de la sortie du disque du compositeur brésilien Maury Buchala, intitulé Portrait (2016) et interprété par l'ensemble Court-circuit avec la participation d'Alexis Descharmes, violoncelle. Le CD paru chez Selo Sesc Record est consacré à des pièces récentes allant du solo au concerto pour violon.

    Cette rencontre qui permettra au compositeur de s’exprimer à propos de sa propre esthétique musicale donnera l’occasion à des musicologues de replacer la production de l’artiste dans la sphère savante de la musique contemporaine des années 2000.

    Ayant travaillé – entre autres – avec Emmanuel Nunes, Jonathan Harvey, Brian Ferneyhough, Roger Tessier, Tristan Murail, Pierre Boulez et Peter Eötvös… Maury Buchala est l’auteur d’un grand œuvre en perpétuelle quête de nouvelles textures instrumentales (continues/discontinues, épaisses/transparentes, discrètes/imposantes, ingénues/complexes…), cette phénoménologie acoustique étant due en partie à l’influence des multiples couleurs provenant de la connaissance des sons électroniques.

    Grâce au concours de l’Ensemble Court-circuit dirigé par Jean Deroyer, le CD Portrait contient : Eindrücke pour violoncelle seul (2007), Tre espressioni pour trio à cordes (2010), Partita pour flûte, piano, trio à cordes (2008), Concerto pour violon (2015). Si Eindrücke montre un solo pour violoncelle solo offrant une musique extrêmement nerveuse, en revanche, le Concerto pour violon laisse libre cours à un imaginaire foisonnant où les extrêmes sont de mise. Et si la Partita pour trio à cordes, piano et flûte(s) parvient à atteindre un certain état de grâce dû au jeu éthéré des sons harmoniques déployés par les cordes frottées, les Tre espressioni pour trio à cordes brillent de timbres recherchés, de couleurs altérées, de dynamiques célestes et de résonances fantomatiques. À la suite de jeux de tension et de périodes de détente, l’œuvre se termine par la vision fugitive d’un feu d’artifices irréel mais bien sonore (d’après P. A. Castanet).


    Informations pratiques :
    CDMC, 16 place de la Fontaine-aux-Lions 75019 Paris
    Tarif: Entrée libre
    Renseignements et réservations : 01 47 15 49 86 ou cdmc@cdmc.asso.fr


     

     

    2007-2017 - Gilles Pouëssel